Italie

Visiter la Piazza di Spagna à Rome

Non loin de la fontaine de Trevi à Rome, la Piazza di Spagna est l’une des places les plus connues de la capitale italienne, en plein cœur du centre historique. C’est un lieu incontournable très fréquenté par les touristes qui aiment se poser sur les marches de l’église de la Trinité des Monts. Si vous avez l’occasion de partir à Rome, je vous conseille de faire un tour sur la Piazza di Spagna et d’admirer la fontaine Barcaccia, un véritable chef-d’œuvre de l’architecture baroque !

Dans ce guide, je vous propose de faire le tour de la Piazza di Spagna à Rome pour voir ce que l’on peut y faire. Mais ce n’est pas tout, pas mal de choses sont à savoir à propos de ce lieu d’intérêt qui fascine tous les visiteurs de la ville, c’est parti !

Que sait-on à propos de la Piazza di Spagna à Rome ?

visiter la piazza di spagna

La Piazza di Spagna est l’une des principales places piétonnes de Rome. Située dans le centre historique de la capitale, ce sont les poumons du dynamisme romain. Si vous êtes un amateur de shopping, pas mal de boutiques de luxe se trouvent à proximité !

Néanmoins, ce lieu d’intérêt est bien plus qu’une attraction touristique, il possède une petite histoire que je vais vous raconter… Au départ, la Piazza di Spagna faisait face à un grand vignoble acheté par Saint-François de Paule, avant que les escaliers de la Trinité des Monts soient construits. Cette acquisition eut lieu avant que le roi de France Louis XII fasse bâtir la première partie de l’église de la Trinité des Monts entre les années 1502 et 1519. Conçue dans une architecture gothique, l’église a été achevée au cours du 16ème siècle par les architectes Maderno et Della Porta.

Cependant, l’Espagne prend possession de la place en 1602 qu’elle rebaptise Place d’Espagne afin d’y établir son palais représentant l’ambassade espagnole. Quelques décennies plus tard, la fontaine Barcaccia est intégrée au pied de l’escalier de la Trinité des Monts, et réalisée par le sculpteur Pietro Bernini à la demande du pape Urbain VIII.

Ce qui est intéressant dans l’histoire de la Piazza di Spagna est son évolution ! Elle est devenue un lieu très cosmopolite en raison des nombreux hôtels et auberges construits pour héberger les étrangers. Le quartier est rapidement devenu très populaire, et c’est durant la même période que les escaliers de la Trinité du Mont sont élaborés, avec 138 marches et inaugurés par le pape Benoît XIII.

Que peut-on voir et faire sur la Piazza di Spagna ?

Si vous avez l’occasion de visiter la Piazza di Spagna à Rome, certains éléments sont intéressants et méritent d’être vus, ou photographiés ! Un peu plus tard dans ce guide, je dresserai la liste des sites historiques romains et lieux d’intérêt que vous pouvez visiter à proximité de la place d’Espagne.

La Fontaine Barcaccia

L’un des premiers éléments que vous verrez sur la Piazza di Spagna est certainement la fontaine Barcaccia, une vraie œuvre d’art. La conception et la construction de ce monument a été commandée par le pape Urbain VIII à Pietro Bernini, le père du célèbre architecte Le Bernin. La fontaine Barcaccia représente une barque prenant l’eau, portant les Barberini, des abeilles symbolisant les armes de la famille du pape. Cette fontaine originale présente une structure particulière puisque la barque en pierre a été placée dans une fosse remplie d’eau pour éviter les problèmes d’alimentation !

L’escalier de la Trinité des Monts

renovation marches place espagne rome

L’escalier de la Trinité des Monts est l’élément le plus célèbre, même le plus important, de la Piazza di Spagna à Rome. Elle a été construite en 1725 par les Français, afin de relier les deux parties de la ville en grimpant 138 marches. Pour la petite histoire, sachez que la construction des escaliers de la Trinité des Monts a été lancée suite à un concours. Leur conception a été confiée à Francesco de Sanctis, un architecte sur qui on savait peu de choses ! Néanmoins, les travaux ont été réalisés avec succès, et un dessin a été gravé par Girolamo Rossi pour le roi Louis XV.

Les escaliers de la Trinité des Monts ont été rénovés à plusieurs reprises, dont la plus importante en 1995 et la dernière en 2015.

L’obélisque de la Trinité des Monts

Au sommet des escaliers de la Trinité des Monts est implanté un obélisque. Culminant à 13 mètres de hauteur, l’obélisque de la Trinité des Monts est un monument égyptien. Celui-ci a été transporté depuis l’Egypte après le règne d’Auguste et les hiéroglyphes gravés sont les mêmes que ceux présents sur l’obélisque de Ramsès II installé au Circus Maximus. Initialement implanté au Latran, l’obélisque de la Trinité des Monts a été placé sur la Piazza di Spagna en 1739 sous le pape Pie VI.

L’église de la Trinité des Monts

Après avoir gravi les escaliers de la Piazza di Spagna, prenez le temps de contempler l’église de la Trinité des Monts ! Cette bâtisse gothique construite entre 1502 et 1519 est née dans une période de renouveau artistique se produisant en Italie.

Le temple a été financé par le roi France Charles VIII sur un terrain appartenant à la France. D’ailleurs, l’église de la Trinité des Monts fait partie des monuments français dont les rénovations et l’entretien sont régis par l’Etat lui-même. De plus, il est intéressant de voir que les escaliers sont un genre de frontière entre le terrain français, et le terrain espagnol représenté par la Piazza di Spagna.

Pour ne rien manquer de votre journée de visite, l’église de la Trinité des Monts est ouverte au grand public, son intérieur est vraiment sublime. Lors de ma dernière visite, j’ai pu contempler les fresques et peintures presque toutes réalisées au cours du 16ème siècle ! Vous y retrouverez l’Assomption de 1541 signé Daniel da Volterra, les fresques de Naldini ainsi que la chapelle des Orsini.

La Via Condotti

via dei condotti

Si vous êtes un ou une fanatique de mode et de shopping, je vous conseille de flâner dans la Via Condotti, elle est bondée de boutiques de mode et de luxe. Cette zone du centre historique de Rome est très commerciale, de quoi se faire plaisir…

Prix, tarifs, horaires de visite de la Piazza di Spagna

L’accès à la Piazza di Spagna est totalement gratuit, pas de billet d’entrée à réserver. Vous pouvez vous y rendre de jour comme de nuit. Par contre, je ne vous conseille pas trop d’y aller la nuit, la place peut être mal fréquentée, privilégiez le matin avant 10H00.

Comment se rendre à la Piazza di Spagna à Rome ?

Si vous dormez dans le centre historique de Rome, inutile de prendre les transports en commun, privilégiez la marche en organisant une promenade. Pour celles et ceux qui possèdent une voiture de location, idem, la circulation est assez importante à Rome, donc ne prenez pas de risques.

En revanche, faire appel au réseau de transports de Rome est une bonne idée si votre hébergement se trouve loin du centre historique. C’est le cas des voyageurs qui dorment dans les quartiers Trastevere, Termini (la gare) ou dans le quartier Juif. Ou bien, cela concerne également les personnes en situation de handicap et à mobilité réduite en fauteuil roulant.

Pour se rendre à la Piazza di Spagna en métro, il faut descendre à la station Spagna. Pour le bus, il suffit de monter à bord des lignes 590, 119 et 116. De plus, il n’y a pas d’adresse spécifique à entrer dans le GPS, il suffit d’entrer Piazza di Spagna pour la retrouver.

Que peut-on visiter aux abords de la Piazza di Spagna ?

que voir proximite piazza di spgana

Évidemment, l’emplacement géographique de la Piazza di Spagna est assez intéressant ! Beaucoup de lieux d’intérêt et d’attractions touristiques incontournables sont à proximité.

L’une des premières choses à faire est d’emprunter la Via della Trinita dei Monti qui débouche sur la Piazza del Popolo ainsi que la Villa Borghèse. Ce sont des points d’observation de dingue pour admirer la vue ! En partant dans cette direction, vous ne serez pas très loin du quartier Monti à Rome, et de la cité du Vatican, de la basilique Saint-Pierre et de la chapelle Sixtine.

En se dirigeant vers le sud de la Piazza di Spagna, vous tomberez inévitablement sur la fontaine de Trevi, un monument incontournable de Rome ! Faites-y un arrêt pour prendre quelques photos et jeter une pièce dans la fontaine pour réaliser un vœu. Le temple du Panthéon de Rome est également tout proche. Cette magnifique bâtisse se trouve entre le Campo de Fiori et la Piazza di Venezia.

Si vous voulez poursuivre encore plus au sud de la Piazza di Spagna, vous tomberez sur des sites archéologiques tels que le Forum Romain (Forum Romanum), le Palatino, et le Colisée. Le Circus Maximus n’est pas très loin aussi, ainsi que les Thermes de Caracalla. Néanmoins, je vous recommande de prendre le bus ou le métro pour accéder rapidement à ces sites.

Julien
Julien
Auteur du blog voyage Voyageur Indépendant , Julien explore le monde depuis maintenant 10 ans après une première expérience en stage en Afrique du Sud. Il partage sur ce blog ses meilleurs conseils pour découvrir notre belle planète ainsi que ses meilleures découvertes! Sa devise: Le voyage est la meilleure des formations.
Blog voyage
Leave a Comment