Italie

Visiter Naples en 3 jours

Partir 3 jours à Naples pour des vacances est une excellente idée. La ville possède une histoire très riche et a bien évidemment de nombreux lieux historiques et culturels à découvrir. Vous pensez sans doute que découvrir Naples en trois jours est impossible, mais si vous y prenez bien et que vos journées sont bien planifiées, c’est tout à fait faisable !

Pourquoi visiter Naples en Italie ?

visiter naples

La ville de Naples a un patrimoine historique, culturel et architectural important et très intéressant. Pour vous donner un ordre d’idée, Naples est la troisième plus grande ville d’Italie de par sa population, mais également la seconde plus grande cité méditerranéenne après Barcelone.

Tout au long de son histoire, Naples a été dominée par divers peuples étrangers. Après l’émergence et la chute de l’Empire Romain, la ville s’est érigée comme capitale du Royaume de Naples, un territoire autonome et pleinement indépendant.

L’Histoire d’Italie et ses régions est très riche et parsemée de bouleversements, et Naples possède une partie de cet héritage. On y retrouve d’ailleurs divers sites archéologiques, dont les cités Pompéi et Herculanum dévastées par le volcan Vésuve en octobre de l’an 79. Pourtant, Naples est loin de se résumer à cet épisode tragique. Si vous êtes intéressés par le côté historique, vous pouvez réserver une visite pour découvrir les origines et l’essence de Naples, avec un guide qui vous racontera l’histoire dans un style amusant et décontracté et vous emmènera voir les principaux points forts et de merveilleux coins cachés.

Naples est aujourd’hui une ville très dynamique et vivante. Les rues sont toujours bondées de monde, avec autant de commerçants que de citadins. Même si vous n’avez pas le temps de voir tous les sites incontournables de Naples, la ville regorge de choses à explorer. D’ailleurs, certains stéréotypes sont vrais : certaines rues sont réellement étroites, les mères et les grands-mères surveillent leurs enfants depuis la fenêtre, le trafic est assez important.

Pour la plupart des sites touristiques de Naples, il est nécessaire de réserver les billets en ligne, et il faut pas mal de temps pour pouvoir en profiter. Avant de lister ces activités incontournables de la ville, je vais commencer par des choses accessibles qui sont un bon point de départ pour visiter Naples.

Jour 1 : Voir Naples sous divers angles

Admirer Naples depuis les différents belvédères

Si vous voulez visiter Naples en 3 jours, je vous conseille de commencer par les vues panoramiques que l’on retrouve à plusieurs endroits. L’une des particularités de Naples est que la ville a été bâtie sur plusieurs collines offrant divers panoramas intéressants. En plus d’avoir une vue privilégiée sur le volcan Vésuve, vous serez vraiment heureux de pouvoir prendre un peu de hauteur sur la baie !

  • Pour observer Naples, rendez-vous au château de Sant’Elmo. Et plus précisément, il faut se rendre dans la rue Largo San Martino. Le belvédère est facilement identifiable car il porte le nom de Belvedere San Martino. Il offre une vue sur tout Naples et le volcan Vésuve en toile de fond. Je vous encourage à voir cela lorsque le soleil se couche. Les derniers rayons de soleil se posent sur le Vésuve tout en éclairant Naples.
  • Si vous voulez prendre plus de hauteur, inutile d’aller très loin ! Un autre belvédère est situé à proximité de la rue Largo San Martino : le château de Sant’Elmo. En se rendant au sommet du château, vous gagnerez plusieurs mètres supplémentaires pour observer Naples. Le prix du billet d’entrée pour le château Sant’Elmo s’élève à 9 € par personne. Par la même occasion, cela vous fera visiter l’un des sites historiques les plus emblématiques de Naples !
  • Un troisième point de vue intéressant vous permet de voir Naples sous un angle différent. Pour en profiter, il suffit d’aller dans la zone ouest de la ville : La Via Orazio. Cette longue rue en lacets est assez raide et en pente, mais celle-ci offre plusieurs vues intéressantes sur la mer, le Vésuve et Naples. Si vous n’avez pas trop de temps, le belvédère le mieux placé est le “panorama sulla Città”, via Minucio Felice.

Vous penserez certainement que j’en ai terminé avec les panoramas napolitains, et bien non puisqu’un quatrième belvédère existe. Il permet de voir Naples en hauteur ainsi que la mer :

  • Pour ma part, je trouve que ce point de vue est l’un des plus beaux ; il se trouve au nord de Naples : la Terrazza del Belvedere. Ce belvédère se trouve au sein du parc Capodimonte. Cependant, il est préférable d’avoir un véhicule car c’est un endroit très mal desservi par les transports en commun, voire pas du tout.

Pour profiter de tous les points de vue de Naples, prévoyez une matinée, le temps de vous déplacer, d’admirer la vue et de prendre quelques photos. Si vous avez une voiture de location, je vous conseille de la garer dans un parking et d’utiliser les transports en commun pour accéder aux trois premiers belvédères. Généralement, réaliser ce parcours prend environ 1 heure, mais prévoyez entre 2 et 3 heures en prenant votre temps. Réserver une matinée à cette jolie escapade est amplement suffisant !

Visiter Naples, ses quartiers et ruelles

quartier espagnol naples

Afin de poursuivre la visite de Naples, je vous invite à découvrir la ville de fond en comble, notamment le quartier Espagnol, l’un des plus célèbres. Prendre le temps de voir la ville est une bonne idée si vous restez à Naples 3 jours ou moins.

Comme évoqué plus tôt, Naples est une ville très animée et dynamique. Il y a beaucoup de choses à faire, ne serait-ce que l’exploration de ses nombreuses ruelles. Le centre historique de Naples est le plus étendu de toute l’Italie avec une superficie de 1 700 hectares. La ville possède la plus grande concentration de ressources culturelles, ainsi que des monuments historiques illustrant les 2 800 années de la métropole napolitaine. En visitant Naples, vous croiserez la route de divers vestiges antiques, des maisons et bâtisses au style médiéval, sans oublier les églises.

Durant l’exploration de Naples, les quartiers Espagnols comptent parmi les lieux d’intérêt que vous devriez vraiment découvrir. Ce nom n’est pas anodin puisque Naples a en fait été contrôlé par les Espagnols du 15ème au 18ème siècle, ce qui est très long. Toutefois, ne vous attendez pas à voir des maisons de luxe car les quartiers espagnols sont populaires. Les ruelles sont ombragées par les bâtiments et on retrouve du linge suspendu. Néanmoins, j’aime beaucoup les quartiers Espagnols car ils représentent le passé de Naples et la culture populaire napolitaine. Profitez-en pour rendre visite aux artisans locaux et aux quelques commerces autour !

La ville de Naples rassemble beaucoup d’églises mais je ne peux pas toutes les évoquer car elles sont très nombreuses et uniques. Par contre, je pense que vous aurez suffisamment de temps pour visiter la Cathédrale de Naples et l’église Gesù Nuovo :

  • Cathédrale de Naples : c’est l’église principale de la ville et surtout la plus grande, avec une architecture gothique. Cette magnifique bâtisse a été construite entre la fin du 13ème siècle et le début de 14ème. Elle est dédiée à l’Assomption de la Bienheureuse Vierge Marie, et elle est surtout célèbre pour les reliques de saint Janvier, le saint patron de la ville, qui sont conservées là.
  • L’église Gesù Nuovo : c’était au départ un palais construit pour le prince de Salerne, mais qui a été rapidement confisqué et récupéré par les Jésuites. Elle compte parmi les plus importantes du point de vue de l’histoire, de l’art et de la culture de la cité parthénopéenne.

Pour les plus curieux et passionnés, d’autres églises intéressantes peuvent être admirées à Naples comme la basilique San Lorenzo Maggiore et l’église Pio Monte della Misericordia. La première a été transformée en musée et la seconde abrite de belles peintures signées Caravaggio.

Jour 2 : voir les lieux emblématiques de Naples

Dans cette partie consacrée à la deuxième journée de visite de Naples, je vais vous recommander des lieux incontournables et emblématiques de la ville. L’ensemble de ces sites d’intérêt se concentrent dans l’Est de la ville de Naples.

La Galleria Umberto Ier

Très connue pour son toit constitué d’une verrière, la galerie Umberto Ier est un marché couvert construit entre 1887 et 1890. C’est l’un des monuments les plus populaires de Naples qui abrite de nombreux restaurants et cafés, ainsi que des logements. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, la Galleria Umberto est située au cœur du centre historique de Naples.

La Piazza del Plebiscito

piazza del plebiscito

Située à quelques pas de la galerie Umberto, la Piazza del Plebiscito est l’endroit phare de Naples que vous devriez voir. Cette immense esplanade de forme circulaire est bordée par des palais, des statues, des colonnes, le tout dominé par un dôme de 50 mètres de haut. Pour accéder à la place, inutile de réserver un billet car sa visite est gratuite.

La basilique Francesco San Paola

Faisant partie intégrante de la Piazza del Plebiscito, la basilique Francesco San Paola a été construite sous le règne du roi de Naples, Joachim Murat. Lorsque le Royaume de Naples fut récupéré par les Bourbons, Ferdinand Ier fait poursuivre la construction de la basilique pour la dédier au saint François de Paule, le fondateur de l’Ordre des Minimes. D’ailleurs, la basilique fait écho au Panthéon de Rome de par ses six colonnes et ses deux pilastres iconiques.

Les catacombes di San Gennaro

La visite de Naples comprend également l’exploration des catacombes di San Gennaro. Celles-ci ont été creusées dans la colline de Capodimonte pour préserver la famille royale avant d’être agrandies pour l’ensemble de la communauté chrétienne. Les catacombes de Naples sont vraiment impressionnantes à voir et indispensables pour une visite de la ville réussie ! Vous pouvez réserver une visite guidée des catacombes en ligne pour ne pas avoir à attendre dans la file.

Le château dell’Ovo

Comme tout monument historique médiéval, le château dell’Ovo était une forteresse bâtie à des fins stratégiques et défensives. Son emplacement en bord de mer n’est pas anodin et le château est la plus ancienne fortification de Naples. Toutefois, l’architecture du château a connu de nombreuses versions au fil des siècles puisqu’elle avait des allures de villa romaine, puis de monastère, avant de devenir le château que nous connaissons aujourd’hui.

La chapelle Sansevero

La chapelle Sansevero est située dans le centre historique de Naples. C’est un véritable chef-d’œuvre illustrant l’architecture baroque napolitaine ! La chapelle abrite de nombreuses œuvres d’art, pour la plupart commandées par Raimondo di Sangro au 18ème siècle. Parmi les collections à admirer, vous trouverez la statue du Christ Voilé représentant le Christ allongé et sculpté dans le marbre. En vous rendant au sous-sol de la chapelle, vous pourrez découvrir une exposition dédiée à l’anatomie.

En réalisant vos déplacements via les transports en commun (la voiture est conseillée), toutes ces visites prennent environ 3 heures donc privilégiez la matinée ou une partie du début d’après-midi si vous êtes un lève-tard ! Seules les activités à la chapelle Sansevero et les catacombes sont payantes, alors je vous encourage à réserver vos billets d’entrée en ligne et en avance pour gagner du temps.

Visiter Pompéi à Naples si l’après-midi est libre

Si vous disposez du temps nécessaire et d’un véhicule de location, je vous encourage à visiter la cité de Pompéi, elle se trouve à 25-30 minutes de Naples via l’autoroute. D’ailleurs, il serait judicieux de louer une voiture pour le deuxième et le troisième jour à Naples.

Pompéi est l’un des sites archéologiques les plus mieux conservés au monde. Ce sont les restes d’une ville dévastée par l’éruption du volcan Vésuve en octobre de l’an 79. Il y a beaucoup de choses à voir ; c’est un site qui vaut le détour.

D’autre part, je vous recommande vraiment d’entamer la seconde journée suffisamment tôt pour profiter du site archéologique. Les horaires d’ouverture varient selon les périodes, du mois d’avril à octobre le site ferme à 17h30, et à 19H30 de novembre à mars. De plus, pensez à réserver vos billets d’entrée coupe-file en ligne et à l’avance pour gagner du temps.

Jour 3 : Longer la côte Amalfitaine à Naples

cote amalfitaine

Comme mentionné précédemment, louer une voiture pour 48 heures peut être un bon compromis pour réaliser certaines activités. Cela vous permettra de visiter la cité de Pompéi et de longer la côte Amalfitaine lors du dernier jour.

La Côte Amalfitaine de Naples est un littoral à flanc de montagne qui offre des paysages vraiment sublimes, donnant sur la mer. Le voyage commence généralement à partir de Salerne, jusqu’à la ville portuaire de Sorrente.

Durant votre périple, vous pourrez visiter des villages incontournables comme Amalfi, Praiano et Positano. Pour traverser la route en longeant la côte, il faut compter environ une heure car ce n’est pas très loin de Naples. Mais certaines conditions sont à prendre en compte : la route est très prisée par les vacanciers et la circulation peut ralentir. De plus, vous prendrez certainement le temps de faire des pauses pour visiter de nombreux endroits.

Ce petit road trip peut prendre une matinée ou une demi-journée. S’il vous reste encore beaucoup de temps, rentabilisez votre location en vous rendant au parc national du Vésuve. En plus d’être préservé, le parc du Vésuve à Naples est un écosystème préservant plus de 900 espèces végétales, avec une riche valeur géologique.

Julien
Julien
Auteur du blog voyage Voyageur Indépendant , Julien explore le monde depuis maintenant 10 ans après une première expérience en stage en Afrique du Sud. Il partage sur ce blog ses meilleurs conseils pour découvrir notre belle planète ainsi que ses meilleures découvertes! Sa devise: Le voyage est la meilleure des formations.
Blog voyage
Leave a Comment