Conseils pour voyager

Qu’est-ce que le surbooking?

Les importants à savoir sur le surbooking

Le surbooking est une stratégie commerciale assimilée à une vente de places en réservation plus que le nombre restant disponible. Ce sont surtout les sociétés dans le secteur du transport, de l’hôtellerie, des spectacles qui le pratiquent. Cette stratégie d’optimisation de ventes permet d’atteindre un taux d’occupation de 100%. Les entreprises comptent sur l’annulation de certains clients pour compenser la quantité en excès. Il s’agit d’une pratique tout à fait légale. Toutefois, elle présente un risque : l’insuffisance de places au cas où le seuil de désistement ne serait pas atteint.

litige avec votre compagnie aérienne

Comment le surbooking se manifeste ?

Quand elle se produit, la situation est à la fois désagréable pour la société et les clients. Si vous ne voulez pas être compté parmi les victimes, ayez la réaction de confirmer votre réservation le plus tôt possible. Appelez directement les responsables ou si la confirmation peut s’effectuer depuis son site, réagissez rapidement.

Dans les hôtels, la surréservation nuit souvent à sa réputation. En effet, la satisfaction client n’est plus garantie s’il arrive et que le gérant lui refuse une réservation. Pour une société, le surbooking est rentable vu que les places, la salle, les chambres sont plus souvent pleines. Les entreprises attirent un nombre maximum de clients en proposant un tarif compétitif à leurs services.

C’est pour cela qu’il y a toujours un excédent à traiter. Même si les places et les chambres sont toutes réservées, les compagnies continuent à vendre et à mettre en location. La raison est simple : plus les derniers moments approchent, plus les prix s’élèvent.

Dans certains cas, le surbooking n’est pas de nature commerciale. En d’autres termes, une compagnie refuse votre accès faute d’insuffisance de personnel : steward, hôtesse dans le cas d’un avion, de personnel de maison pour un hôtel par exemple. En effet, ces détails contribuent énormément à la sécurité à bord et à la satisfaction.

Comment s’effectue le dédommagement ?

Selon le type de service, les solutions sont nombreuses pour vous faire indemniser en cas de surbooking. S’il s’agit d’un vol, la compagnie vous propose d’abord de prendre un autre vol. Si vous êtes d’accord, elle règle votre dédommagement, selon certains facteurs tels que le temps d’attente, les appels passés, …. La situation peut se reproduire dans les autres types de services : location de voitures, transport en train, croisière en bateau, ….

Même s’il n’y a plus de place ou de chambre pour vous, vous avez très bien le droit de demander l’embarquement ou la réception. Si ce n’est pas possible, la société va devoir vous dédommager sur tout : hébergement, communications, repas, …. en d’autres termes, elle prend en charge tous les frais et les dépenses engendrés par le surbooking.

Si l’entreprise décide d’annuler votre ticket, elle devra vous rembourser en totalité. Dans tous les cas, il est indispensable de faire une réclamation. Quoi qu’il en soit, vous devez vous présenter à l’heure à l’embarquement prévu ou à l’accueil et avec tous les documents nécessaires pour une validation. En effet, un moindre manque de sérieux de votre part, peut être utilisé contre vous. Ce qui risque de réduire votre indemnisation.

0
Julien
Julien
Auteur du blog voyage Voyageur Indépendant , Julien explore le monde depuis maintenant 10 ans après une première expérience en stage en Afrique du Sud. Il partage sur ce blog ses meilleurs conseils pour découvrir notre belle planète ainsi que ses meilleures découvertes! Sa devise: Le voyage est la meilleure des formations. Suivez le maintenant sur Google+
Blog voyage
Leave a Comment

CommentLuv badge