Général

La Place d’Espagne à Séville : histoire, visite, conseils

Reconnue à travers toute l’Espagne, la Plaza de Espana est la signature de la culture andalouse, mais elle est également la fierté d’une nation. Dressée sur les rives du Guadalquivir, il est impossible d’ignorer la Place d’Espagne à Séville ! 

Si vous envisagez de partir à Séville le temps d’une semaine ou d’un week-end, vous serez séduit par l’ambiance de la capitale. Au-delà d’une atmosphère chaleureuse, Séville possède plusieurs facettes à découvrir une fois sur place…

Dans cet article, découvrez tout ce que vous devez savoir à propos du lieu le plus emblématique de la région andalouse. La Plaza de Espana mérite d’être vue au moins une fois, et grâce à ce guide, vous en apprendrez beaucoup sur cet endroit mythique et symbolique. 

Histoire de la Plaza de Espana à Séville

visiter seville

Construite à l’occasion de l’exposition ibéro-américaine en 1929, la Plaza de Espana est une représentation incontournable de la culture andalouse. Mais comme tout lieu à travers le monde, la célèbre Place d’Espagne possède également son histoire.

Lorsque la construction de la Place d’Espagne a été lancée en 1914, c’est un projet ambitieux et très coûteux que l’architecte Anibal Gonzalez eut entre les mains. Il faut admettre qu’à cette époque, concevoir un tel projet était presque mission impossible. Toutefois, les travaux prennent fin en 1928, une année avant l’exposition ibéro-américaine. 

L’architecture de la Plaza de Espana est de forme semi-elliptique, et elle illustre l’étreinte de l’Espagne avec ses anciennes colonies. De plus, celle-ci surplombe le fleuve Guadalquivir, une invitation à suivre le courant menant en Amérique. 

Toujours dans la même symbolique, la Place d’Espagne à Séville possède également quatre ponts qui enjambent le canal. Ces quatres ponts sont la représentation des principaux royaumes d’Espagne : Navarre, Aragon, Castille et Leon.

Mais ce n’est pas tout, la Plaza de Espana est riche de sens. En observant les murs de celle-ci, nous pouvons distinguer des bancs en céramique. Chaque banc illustre une province espagnole, soit 48 provinces représentées au total. 

Durant ces 14 années de travaux, ce ne sont pas moins de 1 000 ouvriers qui se sont succédés afin de mener à bien l’achèvement de ce projet surprenant. D’ailleurs, la Place d’Espagne a été finalisée par l’architecte Vicente Traver. Cela fait suite à la démission d’Anibal Gonzalez en 1926, qui abandonne le projet pour des raisons de santé. Toutefois, ce dernier eut le temps d’admirer le plus grand projet de sa vie puisqu’il décède en 1929. 

Description de la Place d’Espagne en Andalousie

La Plaza de Espana à Séville se décline sous trois composantes bien distinctes : le palais, le canal, la fontaine et la place elle-même. Dans un premier temps, il est important de comprendre que la construction de cette place était une façon de promouvoir la puissance andalouse. Un tel patrimoine architectural pouvait indéniablement affirmer le savoir-faire artisanal espagnol auprès des autres nations. Vous ne pourrez pas manquer cette place si vous venez visiter Séville ! Elle fait partie des incontournables de la ville 🙂

Le Palais de la Plaza de Espana

Parmi les composantes de la Place d’Espagne se trouve le palais central. C’est une immense bâtisse construite en brique et arborant un style néo-gothique et mudéjar. 

Grâce à l’usage de matériaux comme le marbre, la céramique, le bois et le fer forgé, c’est tout un savoir-faire culturel que l’Andalousie met aux pieds du monde. De plus, tout ceci met en avant le caractère architectural de la région andalouse, tout en mettant à l’honneur sa capitale, Séville. 

De plus, le palais comprend un bâtiment central ainsi que deux ailes à chaque extrémité. Ces ailes sont représentées par des tours d’une hauteur de 80 mètres, une réplique du Giralda. Sur le mur longeant l’intégralité du palais, des bancs en céramiques représentent les 48 provinces espagnoles.

Si vous avez l’occasion de partir à Séville, n’hésitez pas à observer ces bancs. Chacun comporte le blason de la province concernée, sa carte ainsi que les points clés de son Histoire. 

Le Canal de la Plaza de Espana 

canal plaza espana seville

Le Canal possède également une symbolique particulière. Ce dernier mesure 515 mètres de long et il borde le palais central de place d’Espagne. Pour certains, ce canal est un rappel aux célèbres canaux de Venise, pour d’autres, il symbolise la voie à suivre vers l’Amérique. 

D’ailleurs, si nous revenons sur le symbole de ce canal, il abrite le passé de l’Espagne. En effet, la création de ce canal sur le fleuve Guadalquivir représente le chemin à suivre en direction de l’océan Atlantique menant à l’Amérique. D’autre part, le canal est aussi surplombé par quatre ponts. Ces ponts illustrent les quatre royaumes principaux d’Espagne : Leon, Castille, Navarre et Aragon.

Durant votre séjour à Séville, il est possible de réserver une balade en barque sur le canal ! 

La Fontaine Centrale

fontaine place espagne

Au milieu de la place se trouve la Fontaine conçue et intégrée par Vicente Traver. Pour la petite histoire, l’ajout d’une fontaine a fortement été controversée. D’après les plans d’Anibal Gonzalez, aucune fontaine n’était prévue et cela ne coïncidait pas avec le projet de création. Toutefois, celle-ci a tout de même été implantée “au dernier moment” sur la Place d’Espagne en 1927.

La Place d’Espagne 

plaza de espana seville

Bien que de nombreuses personnes considèrent le palais comme élément central, il faut admettre que la place est le grand favori. La Plaza de Espana est de loin la plus grande et la plus belle place du pays, ayant même été utilisée pour des tournages de film. 

Vraiment, si vous avez l’occasion de voyager à Séville, il est impossible de passer à côté de la Plaza de Espana. Vous pourriez passer des heures à rechercher les activités incontournables à faire à Séville, la Place d’Espagne arrive toujours en tête de liste ! 

Que voir aux alentours de la Plaza de Espana ? 

La Plaza de Espana est un bon point de départ pour réaliser vos visites à Séville ! Découvrez dès maintenant quelques exemples de lieux à découvrir : 

Le Parque de Maria Luisa

Non loin de la place se trouve le Parque de Maria Luisa, un des endroits les plus populaires de la capitale. En plus d’être le plus grand parc de Séville, le parc Maria Luisa offre un style typiquement andalou avec une végétation luxuriante. 

Le parc abrite de beaux palmiers, des bassins en céramique, des statues, ainsi que divers monuments et édifices. Parmi ces beautés, il y a la Fontaine des Lions, comportant quatre lions portant chacun un bouclier et crachant de l’eau. 

Le Palais de San Telmo

Le palais de San Telmo possède un lien étroit avec le parc Maria Luisa. En effet, le parc était le jardin privé du palais avant d’être l’objet d’une donation à Séville. Construit à partir de 1682, le Palais de San Telmo est désormais le siège principal de la présidence. C’est à l’intérieur de la bâtisse que siège le gouvernement autonome andalou.

La Cathédrale de Séville

cathedrale seville

Anciennement érigée comme mosquée, la Cathédrale de Séville fait partie des lieux d’intérêt incontournables à visiter. Son architecture est impressionnante, partageant un style andalou mais également arabe. D’ailleurs, n’oubliez pas la Giralda, le clocher principal de la cathédrale.

Comment se rendre à la Plaza de Espana ?

Située en face du parc Maria Luisa, la Place d’Espagne se trouve au sud du centre historique de la ville de Séville. Si vous êtes à la recherche d’un hébergement à Séville, nous vous conseillons de vous installer dans le centre historique de la ville. 

Si vous partez depuis la Cathédrale de Séville ou l’Alcazar, cela ne demandera que 10 à 15 minutes de marche. D’ailleurs, profitez de votre temps de trajet pour visiter le quartier Santa Cruz, il se trouvera sur votre chemin. C’est un quartier emblématique et incontournable à Séville ! 

Dans le cas contraire, vous pouvez emprunter les transports en commun. De nombreuses lignes de bus desservent la place d’Espagne et ses alentours. Parmi elles, vous pouvez monter à bord du bus C1, C2, C3, C4 et 34. Aussi, il est possible de monter à bord d’un tramway pour vous rendre sur la place. 

Si cela vous intéresse, vous pouvez également investir dans un City Pass. L’offre comprend l’accès aux bus touristiques qui desservent la place. Dans ce cas, préférez opter pour un pass de 24 ou 48 heures afin de visiter Séville et ses divers lieux d’intérêt. 

Conseils pour visiter la Place d’Espagne 

Séville est située dans une région particulièrement chaude. Si vous envisagez de vous rendre en Andalousie en plein été, prenez vos précautions. Pour cela, nous recommandons la visite de la Place d’Espagne dans la matinée, au plus tôt possible pour profiter de la fraîcheur. Pour les adeptes de grasses matinées, optez plutôt pour une visite en fin d’après-midi. 

D’autre part, l’accès à la place est totalement gratuit et libre. Toutefois, celle-ci est fermée au grand public tous les soirs à partir de 22H00 afin de lutter contre le vandalisme. Enfin, vous pouvez uniquement accéder aux balcons du premier étage du palais. Les lieux sont actuellement occupés par les représentants du gouvernement andalou et la Capitainerie générale militaire du sud.

Désormais, il est temps de faire vos valises pour partir à Séville ! Et bien-entendu, n’oubliez pas de visiter la Plaza de Espana, l’emblème de la culture andalouse et espagnole.

Julien
Julien
Auteur du blog voyage Voyageur Indépendant , Julien explore le monde depuis maintenant 10 ans après une première expérience en stage en Afrique du Sud. Il partage sur ce blog ses meilleurs conseils pour découvrir notre belle planète ainsi que ses meilleures découvertes! Sa devise: Le voyage est la meilleure des formations.
Blog voyage
Leave a Comment