Guadeloupe

Les musées en Guadeloupe

La Guadeloupe est un lieu qui regorge de trésors naturels, mais qui dispose également d’une culture riche et d’un patrimoine traditionnel conséquent. Le temps d’un séjour sur cet archipel, il y a tellement à voir qu’il n’est jamais évident de faire un choix. Voici quelques musées de Guadeloupe à visiter pour vous plonger au cœur de l’histoire et de la culture des Antilles.

Le Musée d’archéologie précolombienne Edgar-Clerc

Situé dans la commune du Moule, en plein cœur d’un superbe parc peuplé de nombreux arbres tropicaux, ce bâtiment conçu par l’architecte Jack Berthelot abrite un musée consacré aux anciennes cultures amérindiennes de la région. De nombreux vestiges précolombiens, qui ont pu être retrouvés à la suite des fouilles archéologiques effectuées dans le secteur, peuvent y être admirés. La visite permet d’en connaitre plus sur le mode de vie, l’artisanat et l’art des premiers habitants de l’archipel.

En plus de découvrir des outils, bijoux, céramiques et poteries, les visiteurs peuvent également admirer la reconstitution d’un village précolombien en maquette, pour en apprendre davantage sur les cultures précolombiennes et la vie quotidienne des hommes et des femmes de cette époque. Il vous faudra une location de voiture en Guadeloupe pour visiter les musées si vous voulez être un minimum indépendant pendant votre voyage.

Le Musée Saint-John Perse

Le Musée Saint-John Perse est l’un des 4 musées de Guadeloupe à bénéficier de l’appellation Musée de France. Il se situe en plein cœur du centre historique de Pointe-à-Pitre, dans l’une des plus belles demeures coloniales de la ville, classée au titre des monuments historiques en 1979. Ce musée qui porte le nom du Prix Nobel de littérature natif de la ville Saint-John Perse (de son vrai nom Alexis Légers) est consacré à l’art et à l’histoire.

Les visiteurs peuvent y admirer plusieurs collections d’art, des mobiliers, gravures, photographies et costumes d’époque. Régulièrement, des expositions temporaires sont également organisées. L’étage est consacré à la vie et à l’œuvre du poète Saint-John Perse, et de nombreux documents, manuscrits et photos y sont exposés.

Le Musée du café

La culture et la production de café sont étroitement liées à la Guadeloupe et aux Antilles, et faisaient partie des activités majeures sur l’archipel jusqu’à la fin du XIXe siècle. Ce musée se situe à l’intérieur de la maison des Cafés Chaulet, planteur et exportateur de café depuis 1900, et producteur du cru « Grigne au Vent » qui est reconnu comme l’un des meilleurs cafés du monde.

Lors d’une visite de ce musée consacré au café, vous pourrez suivre un circuit pour découvrir toute l’histoire de l’exploitation de cette plante dans le monde entier, depuis 1721. Ce musée abrite une bonifierie où les visiteurs peuvent découvrir les coutumes, les techniques authentiques de production et toutes les étapes de la création du café arabica de Guadeloupe, de la cueillette à la torréfaction.

Le Musée d’histoire des Saintes de Fort Napoléon

Ce fort de style Vauban, situé sur l’île de Terre-de-haut a été classé au titre des monuments historiques en 1997. Il surplombe la baie et offre un panorama exceptionnel sur l’archipel des Saintes et toutes les îles environnantes. Le Fort Napoléon, qui fut notamment une prison pendant la Seconde Guerre mondiale, abrite depuis 1973 un musée consacré à l’histoire des Saintes et à la bataille de 1782 qui opposa les Français et les Anglais.

Dans les grandes salles du fort, des expositions et des reconstitutions présentent les grandes batailles qui ont eu lieu sur l’île. Le musée retrace également l’histoire de la colonisation de la Guadeloupe, et dispose d’un espace consacré aux espèces botaniques présentes sur l’île.

Le Mémorial ACTe

Le MACTE, ou Centre caribéen d’expression et de mémoire de la traite de l’esclavage, est un musée commémoratif qui se situe dans le port de Pointe-à-Pitre, à un endroit qui fut jadis la plus grande exploitation sucrière de toutes les Antilles. Inauguré en 2015, ce lieu a pour but de témoigner des réalités de la vie des victimes de l’esclavage et de la traite négrière. Plusieurs parcours sont proposés aux visiteurs le long du littoral et dans le jardin mémorial qui donne sur l’océan, et un audio guide interactif qui s’actualise en fonction du lieu visité est disponible.

L’exposition permanente retrace toutes les périodes de l’histoire de l’archipel, de la traite transatlantique à nos jours, et relate toutes les grandes étapes telles que l’abolition ou la ségrégation. Le Mémorial ACTe abrite également un atelier de recherche généalogique où plus de 7000 arbres généalogiques de familles de Guadeloupe ont été reconstitués, afin de permettre aux visiteurs de remonter leur lignée et de découvrir leurs ancêtres.

Julien
Julien
Auteur du blog voyage Voyageur Indépendant , Julien explore le monde depuis maintenant 10 ans après une première expérience en stage en Afrique du Sud. Il partage sur ce blog ses meilleurs conseils pour découvrir notre belle planète ainsi que ses meilleures découvertes! Sa devise: Le voyage est la meilleure des formations. Suivez le maintenant sur Google+
Blog voyage
Leave a Comment

CommentLuv badge