Vous êtes ici Accueil » Conseils pour voyager » Voyager avec ses enfants en Asie: les précautions

Voyager avec ses enfants en Asie: les précautions

H5N1, malaria, dengue, diarrhées… De nombreuses maladies ou virus viennent à l’esprit quand il s’agit de l’Asie. Certains hésitent à partir pour cette raison, mais d’autres vont franchir le cap, qui plus est avec leurs enfants! Quels sont les vraies précautions à prendre lorsque l’on voyage en Asie avec nos bouts de chou?

Avant de commencer et pour vous rassurer un peu, il faut savoir qu’il faut prendre des précautions concernant les maladies mais avant tout, que le tueur en série asiatique n’est pas la maladie mais la route!

Lorsque l’on parle de problèmes liés à la santé en Asie, il faut tout d’abord clarifier une chose: ce qui tue le plus en Asie, ce sont les accidents de la route, largement avant tout le reste. Si vous devez être vigilant sur un point, cela doit être la sécurité routière de vos enfants. En chiffres, cela donne 50 % des causes de décès d’étrangers, devant les maladies cardio-vasculaires (30%) et les maladies, à « seulement » 5 %.

rizieres sapa

Bien sûr, ce n’est pas une raison pour négliger les conditions sanitaires de voyage de vos enfants. Passons en revue quelques-uns des risques les plus rencontrés sur le continent asiatique en matière de maladies attrapables par vous et votre progéniture et les précautions à prendre avant de partir.

Première précaution: L’assurance santé en voyage à l’étranger

Dans un premier temps, prenez toutes les dispositions nécessaires auprès de votre assureur pour pouvoir vous faire soigner correctement une fois à l’étranger. Les zones de l’Asie les plus à risques au niveau de la santé sont l’Inde, la Chine et les pays d’Asie du Sud-Est (Vietnam, Thaïlande, Laos, Cambodge, Malaisie, Indonésie entre autres.)

Les coups de soleil

Oui, le soleil peut frapper très fort à certains endroits de la planète! Emmenez dans votre valise la plus forte protection que vous trouviez et des vêtements qui couvrent bien vos enfants.

La classique tourista

C’est la diarrhée du voyageur, tristement classique. Elle est causée à 85 % par une bactérie et présente plus ou moins les mêmes symptômes que la gastro-entérite, en plus douloureux! C’est l’infection la plus couramment contractée par les voyageurs dans un pays étranger. Difficile d’éradiquer complètement les risques de l’attraper, mais on peut se munir des remèdes avant partir. On peut aussi optimiser ses chances de ne pas l’avoir en évitant de manger de la salade, les plats pas assez cuits, les glaçons et les sorbets, et bien sûr ne boire que de l’eau en bouteille. Pour les enfants, le plus risque de la tourista est la déshydratation. Pensez donc à emporter des solutions de réhydratation.

La dengue

Aussi appelée la «grippe tropicale», elle est causé par la piqûre des moustiques de type Aedes. Elle apparaît accompagnée d’une forte fièvre, de maux de tête, de vomissements et de douleurs articulaires. Présente dans les zones tropicales et subtropicales, elle peut s’avérer un très mauvais compagnon de voyage pour vous et vos enfants, car ses symptômes risquent de provoquer une déshydratation chez l’enfant. Les meilleures protections contre cette maladie sont les vêtements couvrants et l’utilisation de lotions ou crèmes anti-moustiques puissants.

La malaria / paludisme

Le paludisme également connu sous le nom de malaria est une infection très répandue dans certains pays d’Asie, est quasiment toujours contractée suite à la piqûre d’un moustique. L’arsenal classique anti-moustique est donc de rigueur: répulsifs, moustiquaire et vêtements longs pour couvrir la peau à partir du coucher de soleil. Il existe également un traitement à prendre qui dépend de la zone où vous vous rendez. A voir avec votre médecin…

La grippe aviaire

Le fameux virus H5N1! Dans de nombreux pays asiatiques et africains, il est recommandé d’être vigilants: pour l’Asie, en Indonésie, au Laos, en Thaïlande, au Vietnam ou encore au Cambodge. Même s’il n’a pas été prouvé que le virus peut se transmettre de personne à personne, les volailles sont quant à elles très contagieuses lorsqu’elles sont vivantes ou peu cuites. Pour se protéger, il faut donc bien se laver les mains et éviter les zones à risques.

Où que vous alliez, notez avant de partir l’adresse des hôpitaux les plus proches et comprenez les moyens de transports qui vous permettent de vous y rendre. Où se trouvent les urgences pédiatriques ? La pharmacie ou le dispensaire le plus proche ? Autant de questions à se poser avant et à chaque étape du voyage pour réagir au mieux si un enfant s’avère avoir besoin de soins.

Les vaccins de base pour l’Asie

Parmi les vaccinations recommandées et/ou obligatoires, figurent principalement :

  • Diphtérie/Tétanos/Polio
  • BCG (Tuberculose)
  • Coqueluche
  • Hépatite A+B
  • Fièvre typhoïde
  • Rage
  • Rougeole/Rubéole/Oreillons

Difficile de faire une liste exhaustive mais mieux vaut se renseigner avant de partir.

Vous l’aurez compris, avec un peu d’anticipation et quelques précautions, vous éviterez assez facilement les principales maladies qui peuvent affecter vos enfants et vous, ce qui est primordial pour des vacances réussies…

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • voyageur indépendant conseil
  • asie avec les enfants
  • auteur pour enfant asiatique
  • deshydratation enfant en thailande
  • malaria à prendre en asie

Commentaires

commentaires

voyager pas cher

A propos de l'auteur

Auteur du blog voyage Voyageur Indépendant , Julien explore le monde depuis maintenant 10 ans après une première expérience en stage en Afrique du Sud. Il partage sur ce blog ses meilleurs conseils pour découvrir notre belle planète ainsi que ses meilleures découvertes! Sa devise: Le voyage est la meilleure des formations. Suivez le maintenant sur Google+

Nombre d'entrées : 236

Commentaires (1)

Poster un commentaire

CommentLuv badge

Copyright © 2015 Voyageur Indépendant | Mentions légales