Vous êtes ici Accueil » Autour du voyage » Le voyage, un accélérateur de rencontres?

Le voyage, un accélérateur de rencontres?

Lorsqu’on entend parler voyage, on s’imagine souvent paysage de rêve, plage de sable fin et bons petits plats. Pour moi, mon premier voyage « long courrier » a surtout été l’occasion de me confronter à un ring à l’occasion d’un stage de boxe sur Bangkok. Et vous savez ce qui m’a le plus manqué durant ces 2 semaines en enfer? Les rencontres….

Article invité de Kévin:

En fait, je m’en suis vraiment aperçu une fois rentré en France. J’avais eu cette impression d’avoir surfé sur un pays sans pour autant en avoir pris le pouls. Et puis, cette rencontre fortuite avec une jolie thaïlandaise m’a vite fait regretté de ne pas être resté plus longtemps. Rebelote lors d’un séjour au Vietnam. Deux semaines de stage et même pas le temps de draguer quelques Vietnamiennes. De quoi rester sur sa faim…. Bref, les rencontres étaient vraiment ce qui m’avait manqué durant ces 2 séjours express.

Rencontres Vs Rencontres…

Ben oui, à l’époque j’avais un peu plus de la vingtaine, célibataire et une envie de découvrir le monde. Certes, je souhaitais tisser des relations amicales avec d’autres voyageurs, des locaux, mais j’avais surtout envie de tester une expérience plus exotique. Les Asiatiques étaient (et son toujours) mon pécher mignon. Mes 2 voyages en Asie m’ayant largement conforté dans mes choix.

rencontre voyage

Loin de vous raconter ma vie sentimentale, je souhaite surtout partager avec vous une expérience, qui je sais, trouvera son public. La question vous l’aurez compris, étant plus comment et surtout pourquoi faire des rencontres à l’étranger?

Pourquoi faire des rencontres à l’étranger?

La réponse à la deuxième interrogation est assez subjective et personnelle en soi. Par expérience, et pour avoir échangé avec pas mal de voyageurs, on peut tout de même lister quelques similitudes:

  • La frime. Avoir une petite copine étrangère ça en jette De quoi rendre jaloux tous vos potes restés en France.
  • L’exotisme. L’herbe est souvent plus verte ailleurs. Il faut dire que le propre de l’être humain est de s’attacher à des choses qui le sorte de son quotidien.
  • La facilité. On a tous fait l’expérience des amourettes de vacances. Il est souvent plus facile de trouver une GirlFriend. Pas le temps de tourner autour du pot.
  • La découverte. Pouvoir découvrir et s’immerger dans un pays beaucoup plus facilement. A vous les petits restos, les prix en mode « locaux » et petits coins de paradis hors des sentiers battus.

Voilà les 4 points qui reviennent assez souvent dans les discussions. D’ailleurs, si vous en avez d’autres à me suggérer, je suis preneurs dans les commentaires.

Maintenant, que vous avez toutes les raisons du monde de vous trouver une petite copine lors de votre prochaine destination, voyons maintenant comment faire pour rencontrer votre âme sœur…

Honnêtement, vous n’aurez pas beaucoup d’efforts à fournir. Surtout si vous voyagez en Asie et en Thaïlande. Attention néanmoins de pas tomber sur la première michetonneuse qui pensera en priorité à votre porte-monnaie et à vous faire cracher vos Bahts.

Attention également à ces femmes qui ont tout d’une femme, avec un petit bonus (cet article risque de vous sauver la vie).

Bref, la facilité ne vous prive pas de faire attention.

Comment faire des rencontres en voyage?

En ce qui concerne le mode d’emploi pour faire des rencontres à l’étranger, vous avez 2 solutions:

  • Soit sur place
  • Soit au préalable

Pour la première solution, cela dépend de plusieurs choses. On commence par le temps que vous allez rester sur place. Et puis, il y a aussi la manière dont vous allez voyager. Il sera plus facile de faire des rencontres si vous restez 1 mois sur Bangkok que si vous faites un tour de Thaïlande en 10 jours… vous voyez le truc.

Après, rien n’empêche une rencontre fortuite autour d’une bière dans un bar de Khaosan Road. Mais c’est déjà moins évident.

La meilleure solution reste encore la solution numéro 2. Pour ma part, c’est toujours comme ça que j’ai procédé. En fait, il s’agit de s’inscrire sur un site de rencontres. Aussi surprenant qu’il n’y paraisse, il est beaucoup plus facile de faire des rencontres via le net que dans la vie de tous les jours (même pour les expats). Les Asiatiques étant rivé à leur écran 24/24.

Prenez donc le BTS à Bangkok aux heures de pointe si vous ne me croyez pas…

C’est comme cela que j’ai pu rencontrer une jolie Vietnamienne avec qui je suis encore en contact (ça fait maintenant plus de 6 ans). Mais aussi une jolie Thaïlandaise avec qui je suis resté en couple quelques semaines. Et dernièrement avec une autre jolie Thaïlandaise avec qui je suis en couple depuis bientôt 5 ans…déjà.

rencontre voyage 2

Bref, le fait de prendre contact en ligne vous permet de faire des rencontres dès le premier jour de votre arrivée. Vous ne perdez pas de temps à faire la tournée des bars et, avec un peu de bouteille, vous arriverez facilement à démasquer les filles qui ne sont là que pour votre porte-monnaie.

Comme je ne sais pas dans quel pays vous compter allez, voici un site qui liste pas mal de sites de rencontres à l’international.

Mon expérience dans tout ça?

J’en ai déjà un peu parlé précédemment. Disons qu’après ces 2 voyages « ratés », je suis retourné au Vietnam une seconde fois pour un peu plus d’un mois. Je m’étais inscrit sur le site Vietnam Cupid à l’époque (toujours en ligne actuellement) et j’avais fait la connaissance de Nhi. On avait enchainé sur du Skype 2 mois avant ma venue à Saigon.

Et vous savez quoi? Elle est venue me chercher à l’aéroport le jour de mon arrivée. On a tout de suite accroché et j’ai passé les meilleures vacances de toute ma vie (sans exagérer). J’ai pu découvrir le Vietnam d’une manière que je n’aurais jamais pu me permettre en tant que touriste lambda. J’ai aussi appris que les différences de coutumes peuvent mettre de l’eau dans le gaz, et j’ai surtout appris au niveau humain. Bref, un souvenir intarissable.

De retour en France, j’organisais déjà mon prochain séjour en Thaïlande cette fois-ci. Rebelote, je me suis inscrit sur le très connu Thaï Friendly. Ca a été au tour de Som, une très jolie Thaïlandaise qui travaillait dans un salon de coiffure au MBK de Bangkok.

Un peu campagnarde, j’ai tout de suite été charmé par son côté naturel. Par contre, notre relation n’aura duré de 2 semaines car je devais repartir pour le Vietnam.

Et ainsi de suite…

Bref, si je pouvais résumer, ne vous privez pas de faire des rencontres lorsque vous voyagez. En plus de vous faire découvrir un pays d’une manière complètement différent, vous serez plongé dans la culture locale. Pour le meilleur et parfois pour le pire… mais qu’elle expérience. Vous aurez surtout l’impression d’avoir vécu plusieurs vies en une période de temps très courte.

rencontre voyage 3

Et puis, vous aurez gagner de très bons amis et pleins de souvenirs. Et ça, ça n’a pas de prix.

Juste avant de vous laisser, voici les 7 commandements à respecter pour faire des rencontres à l’étranger.

Les 7 commandements du père Kevin

  • Vivez l’instant présent. On ne voyage pas tous les jours. Alors profitez à fond du moment présent et ne perdez pas une occasion. Vous risqueriez de sérieusement le regretter sur le chemin du retour.
  • Ne pas faire des promesses que vous ne pouvez pas tenir. Soyez un minimum sincère avec celles que vous rencontrerez. Ne lui faites pas croire au grand amour alors que dans 2 semaines vous serez de retour à CDG.
  • Voyagez en mode célibataire. C’est la moindre des choses. Vous verrez que votre couple pourrait être largement remis en question suite à un voyage dans une contrée lointaine. Le goût des nouvelles choses peut-être.
  • Les relations longues distances ne marchent que dans les films. Votre nouvelle copine sait que vous ne serez pas près de revenir la voir. Et elle prendra ses dispositions. Ne tombez donc pas trop amoureux. A moins que vous ne comptiez retourner vivre au pays dans les semaines qui suivent.
  • Sortez de votre zone de confort. Le voyage est une super expérience humaine. Loin de chez soi et du regard que notre entourage nous porte, nous osons souvent beaucoup plus. On découvre également des traits de personnalité qu’on ne s’imaginait pas. Forcez-vous à aller vers les autres.
  • Savourez chaque moment, même ceux qui peuvent paraitre insignifiants. Ce ceux généralement ceux-là dont vous vous souviendrez le plus une fois sur le chemin du retour. Pour exemple, un moment qui m’a marqué c’est cette séance de cinéma dans un vieux boui boui à Saigon en compagnie de Nhi.
  • Diversifiez vos « sources » de rencontres. Faites du couchsurfing, fréquentez les endroits touristiques (ou pas). Participez à des excursions, changez d’hôtels. Je me souviens d’une amourette de quelques jours avec la réceptionniste de mon hôtel au Cambodge. Que de bons souvenirs.

Ma foi, il ne vous reste plus qu’à faire votre propre expérience. la pratique est souvent plus formatrice de la théorie.

Bonnes rencontres à tous 😉

Et vous, faites-vous des rencontres lors de vos voyages? Comment vous y prenez-vous? Des anecdotes? Dites-moi tout dans les commentaires.

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • les filles de thaifriendly

Commentaires

commentaires

voyager pas cher

A propos de l'auteur

Auteur du blog voyage Voyageur Indépendant , Julien explore le monde depuis maintenant 10 ans après une première expérience en stage en Afrique du Sud. Il partage sur ce blog ses meilleurs conseils pour découvrir notre belle planète ainsi que ses meilleures découvertes! Sa devise: Le voyage est la meilleure des formations. Suivez le maintenant sur Google+

Nombre d'entrées : 236

Poster un commentaire

CommentLuv badge

Copyright © 2015 Voyageur Indépendant | Mentions légales