Vous êtes ici Accueil » Récits de voyages » Europe » Italie » Que voir et que faire à Cesenatico?

Que voir et que faire à Cesenatico?

Soyons honnêtes, Cesenatico n’est pas la première destination à laquelle vous pensez quand vous planifiez vos vacances. Située au beau milieu de la côte adriatique italienne, entre Ravenne et Rimini, elle est assez peu connue. Pourtant, cette ville à taille humaine est un passage obligé lors d’un voyage dans la région.

D’abord parce que la Mer Adriatique est un carrefour culturel et religieux de la Méditerranée, longtemps dominé par Venise, ce qui en fait un lieu imprégné d’histoire. D’autre part, Cesenatico est bien loin des stations balnéaires en béton envahies de jeunes touristiques qui ne sont là que pour bronzer et draguer… Oui, il y en a à deux pas, mais Cesenatico est au-dessus de ça.

Un peu d’histoire sur Cesenatico en Italie

Cesenatico est d’abord un port-canal, construit sur requête de César Borgia, le fameux seigneur italien de la Renaissance dont la famille a inspiré la série télévisée du même nom. Les plans du port-canal, qui devait relier Cesenatico et Césène, furent dessinés par Léonard de Vinci en 1502. Ils sont aujourd’hui abrités au sein de la Bibliothèque Nationale de Paris.

CESENATICO

Au XVIIe siècle, l’activité économique de la région est soutenue par la pêche et le commerce, ainsi que l’exportation de soufre, de grain et de vin. Mais c’est Césène qui s’attribue tous les bénéfices, poussant Cesenatico à demander son autonomie au pouvoir central de Rome, ce qui fut catégoriquement refusé jusqu’en 1827. La commune vivra donc émancipée pendant un peu plus de 20 ans, avant d’être rattachée au Royaume d’Italie après la phase d’indépendance du pays.

Dès la fin du XIXe siècle, le tourisme se développe et ne permet pas toujours la détente espérée. D’abord terre d’accueil de la noblesse italienne et tchécoslovaque, les visiteurs venant de pays européens voisins n’ont pas tardé à débarquer. Mais rassurez-vous, il est encore possible de les éviter ! Laissez-moi vous montrer comment…

Que voir à Cesenatico en Italie?

Impossible de passer ne serait-ce que quelques heures à Cesenatico sans voir son port. C’est le cœur historique de la ville, aujourd’hui toujours battant. Les pêcheurs représentent encore la majorité de la fréquentation du lieu, et il est admirable de les voir à l’œuvre. Si vous vous débrouillez bien, vous pourrez même négocier pour qu’ils vous emmènent sur leur bateau. L’une des activités les plus populaires est de partir pêcher à l’aube, à bord de bateaux à moteur, pour attraper des maquereaux à la lumière fascinante du lever de soleil sur la mer.

N’oubliez pas de vous arrêter au Musée de la Marine pour admirer ses collections d’anciennes embarcations aux voiles multicolores qui retracent des siècles de pêche et de trafic maritime. L’exposition intérieure est dominée par les majestueux bragozzi, qui ne cessent d’émerveiller les visiteurs.

A quelques pas de là, ne ratez pas la Place des Conserves. Si vous vous demandez qu’est ce que c’est que ce truc… En fait, le principe est assez simple: les conserves sont d’anciens puits, qui servaient à entreposer le poisson entre des couches de sable et de glace, pour le conserver pendant plusieurs mois.

Toujours en bord de mer, passons du port à la plage. Celle de Cesenatico est jolie, mais plus agréable l’hiver, quand la marée de parasols et de transats disparaît au profit des cris des mouettes. Autour de Cesenatico, les plages Zadina et Levante se ressemblent: grandes étendues de sable fin idéales pour se reposer et se baigner, en l’absence de courants trop forts et grâce à des fonds en pente douce. Impossible de s’ennuyer en pratiquant les sports de plage, et vous pourrez même partir en excursion à bicyclette !

plage zadina

La ville de Cesenatico en elle-même est aussi très agréable à visiter. Surtout quand il s’agit de se promener au hasard de ses rues qui ont gardé leur caractère de village de pêcheurs… Mais si vous voulez repérer les monuments « à voir absolument », voici ma sélection.

Commencez par la maison natale de Marino Moretti, poète local qui a dédié des vers admirables à sa terre d’origine. Aujourd’hui, la maison est devenue bibliothèque, qui abrite ses archives personnelles ainsi que 6000 volumes littéraires, et centre d’études sur la littérature italienne du XIXe siècle.

Faites un détour par l’Eglise San Giacomo, nommée d’après le Saint-Patron de Cesenatico, qui donne directement sur le canal. Étrangement populaire est aussi le Musée Marco Pantani, entièrement consacré au champion. Les photos, vidéos et enregistrements audio sont là pour retracer la carrière du cycliste. Une manière originale d’enrichir sa culture générale…

Où loger à Cesenatico en Italie ?

Cesenatico est bien évidemment truffé d’options logement. Les hôtels sont indénombrables, de même que les maisons d’hôte et autres locations d’appartements. Si le choix m’appartenait, je vous conseillerais pourtant un hôtel de la Côte Adriatique Italienne et plus particulièrement l’hôtel Leonardo. A quelques pas de la plage, il offre une ambiance conviviale grâce à sa salle de restaurant et son bar contemporains et lumineux. Son centre de bien-être permet aux parents de se reposer tandis que les enfants pourront crapahuter dans le grand jardin, équipé pour l’occasion. En plus, on ne s’ennuie jamais: l’hôtel organise régulièrement des soirées à thèmes, et le personnel est toujours disponible pour vous proposer toutes sortes d’excursions. A envisager sans hésiter !

J’espère que vous saurez maintenant envisager Cesenatico comme destination de vos prochaines vacances. Malgré sa façade de station balnéaire, le village offre bien des merveilles pour ceux qui recherchent un peu de tranquillité du côté de la côte adriatique italienne.

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • cesenatico
  • visites autour de cesenatico
  • que voir a cesenatico
  • activite marine cesenatico
  • cesenatico en italie

Commentaires

commentaires

voyager pas cher

A propos de l'auteur

Auteur du blog voyage Voyageur Indépendant , Julien explore le monde depuis maintenant 10 ans après une première expérience en stage en Afrique du Sud. Il partage sur ce blog ses meilleurs conseils pour découvrir notre belle planète ainsi que ses meilleures découvertes! Sa devise: Le voyage est la meilleure des formations. Suivez le maintenant sur Google+

Nombre d'entrées : 236

Poster un commentaire

CommentLuv badge

Copyright © 2015 Voyageur Indépendant | Mentions légales